Rechercher
  • GE.SIMONNET

"Bien atypique" : Un terme qui fait vendre ?

Qui n'a pas un jour rêvé d'habiter dans un logement différent de celui du voisin, qui nous ressemblerait avec son originalité ?


Passé le premier étonnement ou les premiers waouh, il faut avoir conscience que les biens atypiques exigent une approche pragmatique et un regard aiguisé. Justement parce qu'ils ne ressemblent pas aux autres.

Statistiquement, 8 visiteurs sur 10 n'arrivent pas à se projeter dans les lieux.

Généralement parce qu'ils sont trop encombrés, trop personnalisés ou trop vides; quand ce ne sont pas des pièces mal distribuées, des défauts apparents, etc.


Comme pour un bien traditionnel, il faut rationaliser, redonner une fonction à chaque pièce et bien délimiter les espaces.


Sur la photo ci-dessus, d'un bien situé à Paris 17, on se trouve face à un séjour cathédrale de 60m² et 6,5m de hauteur.


Plusieurs problématiques ont été gérées lors du home staging :

  • Valoriser la vue vers l'extérieur en végétalisant le mur grisâtre de 6 mètres,

  • Déplacer le piano à queue sous la mezzanine afin de le protéger de la lumière directe du soleil,

  • Délimiter un espace salon avec un grand tapis,

  • Créer une partie salle à manger à la place du piano

Pour cela il a fallu :

  • Désencombrer les espaces (moquette au sol, meubles dépareillés, 50 chaises pliantes),

  • Gérer la luminosité,

  • Harmoniser le style,

  • Rendre chaleureux et convivial cette grande pièce.


Pour vous faire une idée plus précise, n'hésitez pas à aller regarder les photos avant-après dans la rubrique Réalisations du site.


Enfin, notez qu'une offre d'achat a été faite au prix affiché, sans négociation, 24 heures après la parution de l'annonce...

19 vues